La couleuvre de jade est un magnifique serpent crépusculaire et nocturne originaire des forêts d’altitudes du sud-est de la Chine et du Vietnam. Pouvant atteindre 1m70 pour les plus grandes sous-espèces, elle est d’un caractère le plus souvent très calme, ne mordant que très rarement. Considérée anciennement comme très difficile à élever, elle est, en fait, une espèce relativement facile une fois que les paramètres de maintenance sont respectés. Cette espèce est terrestre, voire fouisseuse ; elle nécessite une belle épaisseur de substrat. D’un caractère très discret, ce serpent a besoin de beaucoup de cachettes au sol. Les feuilles mortes sont un excellent supplément que cette espèce timide utilisera pour passer d’une cachette à une autre. Un grand bac d’eau propre changé régulièrement est indispensable ainsi qu’une bonne aération car cette espèce très fragile au niveau des voies respiratoires. Bien que terrestre, ce serpent n’hésitera pas à grimper s’il en a l’occasion. Un terrarium de 90/60/50 est un minimum pour un spécimen adulte. La couleuvre de jade est un serpent qui ne supporte pas les températures trop hautes ! En effet des températures prolongées, supérieures à 28 degrés peuvent provoquer des régurgitations et un refus de s’alimenter. Et même si les animaux issus de la captivité supportent beaucoup mieux les températures de 27/28 degrés, il est néanmoins préférable de maintenir cette espèce entre 22 et 24° le jour avec une baisse à 20 degrés la nuit. S’alimentant de rongeurs dans la nature, la couleuvre de jade ne sera pas difficile à nourrir et acceptera facilement des proies mortes, même si certains individus très timides refuseront de prendre à la pince. Il suffira alors de déposer la proie dans le terrarium et l’animal viendra la chercher de lui-même. La couleuvre de jade n’a pas une mâchoire aussi flexible que les autres espèces de serpents, il est donc conseillé de ne pas la nourrir avec des proies trop grosses.
0